Le disjoncteur maxillaire

Le disjoncteur maxillaire fonctionne avec un système d'activation de vérins.

Un palais trop étroit gène la respiration nasale et empêche les dents supérieures de pousser correctement par manque de place. Le disjoncteur sert à faire grandir le maxillaire (la mâchoire supérieure) dans le sens de la largeur.
Une mauvaise position de la langue lors de la déglutition est à l’origine de ce problème. La rééducation de la déglutition est souvent nécessaire après l’utilisation du disjoncteur maxillaire.

Comment agit l’appareil ?

Après la pose du disjoncteur, vous allez ressentir une gène importante pour positionner la langue et pour avaler votre salive, pendant les premières heures. Une irritation locale peut être ressentie sur la langue et sur les joues. Pour ce, l’application d’un gel sur la zone irritée permettra de s’adapter pendant les premiers jours.

La première activation pourra s’effectuer après 1 à 2 jours d’adaptation, de préférence le soir.

La clef s’introduit dans l’orifice à l’avant du vérin, en la poussant en arrière jusqu’en butée, elle permettra une activation de 0,25 mm. Une sensation de tension sera ressentie au niveau des molaires et des incisives, parfois même au niveau du nez. La prise d’un antalgique soulagera lors des premières activations si nécessaire. Une activation par jour sera effectuée pendant l’expansion.
Nous contrôlerons les activations tous les 15 jours. En cas de difficulté, appelez-nous afin de fixer un rendez-vous pour vérifier l’appareil.    

Comment entretenir son appareil ?

L’ entretien de l’appareil se fera avec une brosse à dent souple à petite tête. En cas d’aliments filandreux bloqués dans l’appareil, une pince à épiler permettra de les retirer.
L’ entretien des dents se fera avec une brosse à dent souple à petite tête, sur toutes les surfaces des dents ainsi qu’au niveau de la muqueuse du palais.